Ne pas légaliser le droit à l'euthanasie c'est trahir les espoirs des malades qui veulent choisir leur fin de vie.